Archives par mot-clé : opéra de poche

La Colombe de Gounod

Lundi 22 janvier 2024 à 20h

Cathédrale des Arméniens
13 rue du Perche, 75003 Paris
Réservation : vivrelemarais@orange.fr ou 06 80 88 87 10

Opéra-comique de Charles Gounod sur un livret de Barbier et Carré.
Création au Théâtre de Baden-Baden, le 6 août 1860

Ici, ce sera un format poche, quatre chanteurs, un piano, un violoncelle !

La Comtesse Sylvie a complètement ruiné son amant Horace qui s’est réfugié dans une masure campagnarde avec son valet filleul le jeune Mazet. De sa vie passée à la ville il ne lui reste qu’une colombe d’une intelligence peu commune puisqu’elle sait écrire son nom : Sylvie !

Or la Comtesse Sylvie a dans les salons une rivale qui possède un perroquet non moins fabuleux. Sylvie décide, en compagnie de son majordome, d’aller chez Horace récupérer la merveilleuse colombe pour lui faire pièce. Oui, mais devant la candeur d’Horace toujours aussi amoureux, elle n’ose plus lui demander.

Tant et si bien que l’heure du dîner arrive sans qu’elle se soit décidée. Et il n’y a rien à manger ! Horace est prêt à sacrifier sa colombe pour nourrir sa belle… Que va-t-il arriver ?

Gounod a écrit cet opéra-comique d’une heure et demie après son Faust, en pleine possession de ses moyens artistiques. Nous avons réduit la partie d’orchestre à une version piano et violoncelle qui rend tout le charme de l’oeuvre et souligne l’influence des Mendelssohn sur le musicien français !

Clara Penalva, soprano, la Comtesse Sylvie
Laura Muller, mezzo, le valet Mazet
Charles Mesrine, ténor, l’amoureux Horace
Paul-Alexandre Dubois, baryton, le majordome
Silvia Lenzi, violoncelle
Françoise Tillard, piano

Cette Colombe, déjà été donnée avec succès dans plusieurs salles parisiennes, a reçu une accueil très chaleureux à l’Église des Arméniens le 22 janvier 2024 ! https://vivrelemarais.typepad.fr/blog/2024/01/accueil-chaleureux-du-public-pour-la-colombe-de-charles-gounod-.html

Salut

« La Colombe » de Charles Gounod, le 22 janvier 2024, cathédrale Ste Croix des Arméniens – IIIe – Marais. Salut final des artistes : Françoise Tillard, directrice artistique et piano, Silvia Lenzi violoncelle, Paul-Alexandre Dubois baryton – le majordome, Clara Penalva soprano – la comtesse Sylvie, Charles Mesrine, ténor – l’amoureux Horace et Laura Muller, mezzo – le valet Mazet (Photos VlM)

Fidèles à notre engagement de promouvoir « l’opéra pour tous », en association avec l’association de la rive gauche « Parole et Musique » et son président Jean Rossier nous avons enchainé, après Carmen de Georges Bizet en octobre, sur un autre opéra-comique français, beaucoup moins connu : « La Colombe », de Charles Gounod, livret de Jules Barbier. Avertis que cette histoire plonge ses racines dans le Décaméron et chez Jean de la Fontaine les spectateurs pouvaient s’attendre à un scenario fantasque et même carrément déjanté !

Attentifs aux événements qui posent au début les jalons de l’action dramatique ils sont restés un moment perplexes, pour céder très vite au ravissement des premières polyphonies. Trios et quatuors se sont succédé, en alternance avec des solos qui ont permis à la soprano notamment de faire valoir sa colorature et son art des vocalises. 

La mezzo, dans son rôle de travesti, a séduit par son timbre tout en rondeur et son talent scénique. Les voix d’hommes, ténor et baryton, leur ont fourni une réplique à la hauteur.

Nos compliments vont légitimement à la directrice artistique à qui on doit un accompagnement sans faille au piano et au violoncelle et la transcription pour deux voix,  de la partition d’orchestre qui est attachée à l’œuvre de référence.

Assistance

Le public très dense (180 spectateurs) s’est laissé emporter par la magie de l’œuvre. On voit au premier plan Marie-Françoise Masféty-Klein, présidente de Culture & Patrimoine, l’organisatrice avec « Vivre le Marais ! » des « visites guidées ». Les artistes ont été gratifiés de plusieurs rappels.

Le spectacle a bénéficié du soutien de « l’Agence Immobilière des Enfants Rouges » et de son gérant Philippe Gaudry, à qui nous adressons nos remerciements pour son implication. Il a tenu notamment à réunir les artistes et organisateurs autour d’une collation à la brasserie de La Perle à l’issue du concert.

Enfin, nous avons été honorés de la présence parmi les spectateurs de deux descendants directs (arrière-petits-enfants) de Charles Gounod. L’un des deux, Nicolas Gounod, nous a adressé ce commentaire : « Un grand bravo pour cette belle soirée qui m’a permis d’entendre différemment que sur un disque cette œuvre un peu oubliée de mon aïeul ».

Gérard Simonet

Rédigé à 16:08 dans Evènements culturels | Lien permanent

Reblog (0)

Commentaires

nicole a dit…

Bonjour cher Gérard,
comme je regrette mon absence pour cause d’escapade méditerranéenne ! mais je suis très heureuse du succès remporté par cette Colombe, d’un de nos prestigieux compositeur, encore joué aujourd’hui.
De plus avec tous ces artistes et ces personnalités présents, qui ont donné de l’éclat à la soirée, toutes mes félicitations à vous, pour votre sens de l’organisation et votre côté tenace,

à très bientôt je l’espère,
Nicole

Message de Catherine et Manuel DLF
Merci Gerard pour cet excellent spectacle qui était un ravissement ! Comme c était drôle ! Les chanteurs magnifiques y compris maître Jean malgré sa toux ! Bref un magnifique lundi soir. Au plaisir de renouveler l’expérience ! 

Commentaire de Nicolas Gounod :
Un grand bravo pour cette belle soirée me permettant d’entendre autrement qu’au disque cette œuvre un peu oubliée de mon aïeul ! Bien loin des opérettes dont j’appréhende les facilités, cette Colombe est bien élégante et les amateurs de polyphonie peuvent s’en réjouir. Un petit coup de cœur pour Mazet et son timbre si plein. Bravo à l’accompagnement virtuose et complice et aux efforts de tous les organisateurs de la soirée! 

Commentaire de Claude L.
Quelle belle soirée !
Merci de nous avoir fait découvrir ce charmant opéra, tellement mis en valeur par la qualité de tous les interprètes ! Bravo !…

Commentaire de Laurence B : 
Nous tenons à vous remercier de nous avoir réservé de si belles places pour écouter La Colombe.
Nous avons été ravis et avons apprécié tous les acteurs de cette pièce musicale, autant les chanteurs que les instrumentistes.
Beaucoup de gaieté et de talents.
Nous sommes sortis le cœur en fête.

C’était charmant, une délicieuse soirée.

Nous y étions, effectivement ce fut une soirée très agréable, avec des artistes, des voix et un environnement épatant.
Nous le referons.
Bravo et merci aux organisateurs pour cette soirée