Ah les Girafes !

L'Opéra des Girafes !

Les grandes girafes sont muettes mais les petites girafes sont rares

Les grandes girafes sont muettes mais les petites girafes sont rares

On parlait autrefois de "Babar et les autres"…

C'était le 18 août 2011 aux Rencontres des neuf Fontaines, le 14 septembre 2011 au Théâtre de Ménilmontant et le 6 octobre 2012 au Théâtre de Dijon, un Bestiaire musical, dit, chanté et joué par la soprano Edwige Bourdy, le baryton Paul-Alexandre Dubois et la pianiste Françoise Tillard.

Il suffit de replacer la mélodie dans son contexte poétique et de suivre les mots tels qu’ils ont été écrits pour tomber dans la fantaisie la plus complète, voire le délire surréaliste.

Les bêtes sont un prétexte à parler de nous autres humains.

Les poètes vont de La Fontaine à Vialatte en passant par Baudelaire, les compositeurs vont de Bizet à Bouchot en passant par Ravel… et tout se termine par l'inédit de Kosma sur texte de Prévert, L'Opéra des Girafes, inénarrable et grinçant !

Ce n'est pas une affaire très sérieuse…

Lire la critique de "La Lettre du Musicien" sur : http://www.lalettredumusicien.fr/articles/articles.php?idarticle=1164&idsupport=119