Renaud Boutin

Renaud BoutinAprès des études de Lettres Classiques et quelques années d’enseignement, notamment dans l’équipe de Florence Dupont à Paris VII, Renaud Boutin débute sa formation théâtrale à l’Ecole Supérieure d’Art dramatique de Paris (ESAD/CNR), où il travaille sous la direction de Jean-Claude Cotillard, Sophie Loucachevsky (sur des textes d’Eugène Durif), Marc Ernotte (sur Lagarce) Nicolas Bouchaud (sur Marivaux), Christophe Paty (jeu masqué), Michel Didym, etc.

Il a par ailleurs suivi une formation de chant lyrique au Conservatoire du Centre de Paris (classe de Sonia Nigoghossian et Sophie Teulon), puis au CRD d’Issy-Les-Moulineaux (classe de Daniel Petrovitch) où il obtient un 1er prix à l’unanimité. Il se perfectionne dans l’interprétation de la mélodie et du lied auprès de Françoise Tillard et à l’Académie Francis Poulenc, avec François Le Roux, Christian Ivaldi, Jeff Cohen notamment.

Il a participé à plusieurs productions lyriques et récitals de mélodies/lieder qu’il affectionne particulièrement. Son éclectisme l’amène du baroque (concerts avec l’ensemble Les Monts du Reuil) au contemporain (création du Monstre, composé par Emmanuel d'Orlando, au Théâtre du Rond-Point ; création de plusieurs mélodies qui lui sont dédiées par de jeunes compositeurs).

Sur scène, il travaille par ailleurs avec Claude Vanessa et Nicole Genovese pour Ciel ! Mon Placard au théâtre du Rond Point en 2015 ; avec Thomas Bouvet pour La Beauté Intérieure d’après Maeterlinck, au théâtre de Gennevilliers en 2017.

Depuis 2008, il fait partie du Collectif le Foyer au sein duquel il joue et met en scène une dizaine de spectacles (Histoire du Soldat de Stravinsky, Electre d’Euripide, Attendons que Marx ou Superman, etc.) et publie pendant huit ans une revue pluridisciplinaire : Le Fourneau Cosmique.

Parallèlement, il met en scène plusieurs ouvrages musicaux : Rita de Donizetti, Cendrillon de Pauline Viardot, Le Docteur Miracle de Bizet, et avec le Groupe Lyrique et l’orchestre Bernard Thomas : La Fiancée du Scaphandrier de Claude Terrasse, L’Etoile de Chabrier, Le Pauvre Matelot de Milhaud, Le Medium de Menotti, Le Mikado de Gilbert & Sullivan. Il collabore à la conception d’Amours/Fragments, autour de Mozart et des Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes ; de KosmAnarchie, autour des chansons de Prévert et Kosma ; et avec des musiciens baroques, une exploration des Fables de la Fontaine : les Fabuleuses Musiques.

Passionné de pédagogie et de transmission, il travaille avec plusieurs troupes amateures, et enseigne notamment à l’ENSATT-Lyon et à Sciences Po-Paris.