Renaud Boutin

Renaud Boutin,

 

Renaud Boutin est comédien-chanteur, dramaturge et metteur en scène dans le domaine lyrique. Il est directeur artistique de La Fabrique Opéra – Oise et membre fondateur du Collectif Le Foyer.

Passionné de pédagogie et de transmission, il travaille régulièrement dans les domaines du théâtre et du chant avec plusieurs troupes parisiennes, la Maison des Pratiques Artistiques amateures ou la Maison du Geste et de l’image. Il a enseigné notamment à l’ENSATT-Lyon, à Sciences Po-Paris, l’Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle, au Pôle lyrique d’excellence de Lyon.

Sa double formation en théâtre à l’Ecole Supérieure d’Art dramatique de Paris (ESAD/CNR) et en chant lyrique (CRD d’Issy-les-Moulineaux) l’a très tôt conduit à se spécialiser dans le domaine lyrique : depuis 10 ans, il a mis en scène une quinzaine de spectacles, allant du baroque au contemporain.

Sur scène, il travaille par ailleurs avec Claude Vanessa et Nicole Genovese  pour Ciel ! Mon Placard(théâtre du Rond Point, etc.) et Hélas (théâtre de la tempête, etc.) ; avec Thomas Bouvet pour La Beauté Intérieure d’après Maeterlinck (théâtre de Gennevilliers) ; avec Lionel Hoche pour une Histoire du Soldat(Argenteuil, etc.) ; Gaël Rougegrez (Projet H - Nantes).

Il a participé à plusieurs productions lyriques et récitals de mélodies/lieder qu’il affectionne particulièrement. Son éclectisme l’amène du baroque (concerts avec l’ensemble Les Monts du Reuil) au contemporain (création du Monstre, composé par Emmanuel d'Orlando, au Théâtre du Rond-Point ; création de plusieurs mélodies qui lui sont dédiées par de jeunes compositeurs).

Parallèlement, il met en scène plusieurs ouvrages musicaux : Rita de Donizetti, Cendrillon de Pauline Viardot, Le Docteur Miracle de Bizet, et avec le Groupe Lyrique et l’orchestre Bernard Thomas : La Fiancée du Scaphandrier de Claude Terrasse, L’Etoile de Chabrier, Le Pauvre Matelot de Milhaud, Le Medium de Menotti, Le Mikado de Gilbert & Sullivan. Il collabore à la conception d’Amours/Fragments, autour de Mozart et des Fragments d’un discours amoureux de Roland Barthes ; de KosmAnarchie, autour des chansons de Prévert et Kosma ; et avec des musiciens baroques, une exploration des Fables de la Fontaine : les Fabuleuses Musiques.

 

Le texte est le coeur même de la musique