Clément Caratini

Clément Caratini

Issu d'une famille de musiciens, Clément Caratini débute la clarinette à l'âge de 13 ans après 6 années consacrées à l'étude des percussions. Il ressent très tôt le besoin de s'exprimer par différentes musiques et d'improviser.

Ainsi, il suit un double cursus en jazz et en classique en conservatoire. Il étudie pour ce faire la musique classique avec entre autres Jérôme Voisin, Nicolas Baldeyrou, Alexandre Chabaud, Philippe-Olivier Devaux et Pascal Robault et le jazz avec Bertrand Auger, André Villéger et  Malo Valois. Cette dualité ne suffit pas à Clément qui se consacre également à l'écriture classique (Dem à l'ENM de Créteil) et intègre des formations de musique du monde (Banda de Santiago de Cuba) et de musiques actuelles (La Grosse Lulu).

Clément fréquente également le milieu théâtral par le biais de son frère jumeau comédien. Il travaille ainsi avec de nombreux collectifs ou compagnies (Los Figaros, Itaca associazone,CAB, Le Foyer..) qui le conduisent à l'étranger (Russie, Italie) pour des créations européennes. Ces expériences théâtrales le conduiront à monter son propre one man show La Clarinette Atomique, performance scénique et musicale montée à l'aides de pédaliers électroniques.

Actuellement, Clément Caratini travaille avec les plus grands jazzmen (Sara Lazarus, René Urtregger, Caratini Jazz Ensemble...) de la grande variété (Maxime Leforestier, Philippe Lafontaine, Michel Rivard) des groupes de musiques actuelles (La Grosse Lulu, Yan Malec...) et de musique du monde (Simon Mayas Group) et a été sollicité par Ars Nova, ensemble de musique contemporaine pour le projet AKouARIOm.

Passionné de pédagogie, il coordonne une école de musique dans le 13ème arrondissement de Paris et y enseigne la clarinette, le saxophone et la formation musicale. Il remplace régulièrement dans les CRD de Pantin et Cachan.

Le parcours éclectique de Clément Caratini lui a permis de se rendre compte des problématiques des publics et des accè

s à la culture en France quels que soient les domaines artistiques. Il travaille en tant qu’intervenant au sein des Concerts de Poche et vient de monter sa propre association Luluprod soucieuse du travail auprès des différents publics en amont des spectacles proposés.