Schumann et Smetana : deux trios romantiques

Dimanche 6 octobre à 16h30, Espace Ararat, 11 rue Martin Bernard, 75013 Paris

Le premier trio de Robert Schumann (1810-1856), en ré mineur op.63, écrit en 1847, est un manifeste romantique dans l'écriture du trio. Tous les compositeurs romantiques s'en sont inspirés, dans la structure comme dans l'héroïsme instrumental. Bedrich Smetana(1824-1884) n'y pouvait manquer mais, comme toute sa musique, son inspiration est avant tout populaire et nationale. Son trio op.15, tout en restant dans la continuité romantique, apporte un vrai contraste populaire et enthousiaste à la réflexion schumannienne.

Avec Bertrand Aimar, violon, Soizic Chevrant, violoncelle et Françoise Tillard, piano

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire