Maria zaharia

Maria Zaharia

Maria ZAHARIA, violoniste et altiste

Née à Bucarest - Roumanie, Maria Zaharia débute ses études musicales par l'apprentissage du violon auprès de Octavia Zaharia et Constanta Vintila. En 1991 elle est admise dans la classe de violon de Adrian Buliga, au Lycée de Musique "Dinu Lipatti" de Bucarest, où elle y obtient, en 1995, le Diplôme Professionnel spécialité Violon ainsi que le Baccalauréat.
Arrivée en France la même année, elle poursuit ses études musicales au Conservatoire d'Avignon et obtient, en 1997, une Médaille d'Or de violon dans la classe de Paul Zaharia.
Découvrant l'alto grâce à Pascal Melet,  elle poursuit ses études au CNR de Paris où elle se perfectionne auprès de Sabine Toutain et Christophe Gaugué pour l'alto, Paul Boufil pour la musique de chambre, Jean Dupouy et Laurent Verney pour l'orchestre.
Elle obtient un 1er Prix à l'unanimité avec les félicitations du jury au CNR de Paris en 1999, un 1er Prix en quintette au concours national "Le Royaume de la Musique" ainsi qu'un 2ème Prix du Concours de Cordes d'Epernay en 2000. Elle continue de se perfectionner auprès de Claire Merlet.

Depuis 1999 Maria Zaharia fait partie de l'Orchestre Colonne qui se produit régulièrement dans les salles de concert parisiennes : Salle Pleyel, Théâtre du Châtelet, Salle Gaveau, Théâtre Mogador, Opéra Bastille, Opéra Garnier et joue sous la direction de chefs d'orchestre prestigieux tels que Armin Jordan, Kurt Masur, Serge Baudo, Paul Connely, Kevin Rhodes, Velo Pann.

Passionnée par le travail d'orchestre, elle joue dans de nombreux ensembles et orchestres dans des répertoires baroques, classiques, romantiques, opéras, musiques contemporaines. 
Aimant la musique dans toute sa diversité, elle se plaît a aborder différents genres musicaux et multiplie les collaborations avec de nombreux artistes d'univers variés : folk, rock, jazz, chanson française, pop, musiques du monde et médiévale que se soit en concert, ou bien en séances d'enregistrement studio.  

D'origine roumaine, Maria affectionne les musiques des Balkans et elle fonde avec l'accordéoniste Eric Thomas Jacquin le groupe Kalynda, dans le désir de faire découvrir au public les chansons et les musiques qui ont bercé son enfance. Maria participe activement au développement des violons électriques ETJ, conçus et réalisés par Eric Thomas Jacquin, qui est également luthier ( www.etjviolindesign.com )
En 2019 un nouveau projet voit le jour, issu de sa rencontre avec la chanteuse et autrice-compositrice Mathilde Limal.
Si vous désirez avoir un aperçu de son univers musical, vous pouvez visiter sa chaîne youtube : https://www.youtube.com/c/MariaZahariaMusic

https://www.youtube.com/channel/UCz6yYdDn7vFVA8gAkUiksUg

Le texte est le coeur même de la musique