Francis Prost

Après avoir obtenu le premier prix des conservatoires de Mâcon à 14 ans, puis Dijon, CNR de Paris, et Rueil Malmaison, il remporte un premier prix régional Rhône-Alpes et découvre la scène en soliste sous la direction de Monsieur Tibor VARGA. Puis il rejoint les orchestres: Ostinato, l’Opéra de Rouen, la Philharmonie des Nations. Au sein de cet orchestre il aura le plaisir de jouer sur quelques scènes prestigieuses à Londres, Salzbourg, Naples et de participer à de nombreux enregistrements dont plusieurs symphonies de Beethoven, le Sacre du Printemps de Stravinsky etc....En juin 2013, il jouera avec l’Orchestre National de France l’Enfance du Christ sous la direction de James Conlon et le Requiem de Verdi sous la direction de Daniele Gatti.

Depuis 2001, il est membre de la Compagnie Opéra Eclaté. Il joue chaque année au Festival de Saint-Céré et en tournée dans de nombreux opéras (Rigoletto, La Flûte enchantée, Don Giovanni, les contes d’Hoffman, la Traviata etc…) opérettes, comédies musicales, théâtre musical, musiques Arabo-Andalouses et musique de chambre. Dans certaines productions il joue également de la flûte et du saxophone.

Membre de la compagnie Ecla Théâtre de 2002 à 2012 il interprète le chat  dans les spectacles «Pierre et le Loup » et dans la Flûte Enchantée il joue également de la flûte et du glockenspiel.

En 2005, il jouera à l’Opéra de Téhéran avec les musiciens de la Prée, et en trio au XXIème Festival International Fahdjr.

Très curieux de nouvelles expériences, il rejoint en 2006 l’ensemble de Soundpainting Amalgammes dirigé par Christophe Mangou pour des concerts et des actions pédagogiques.

En 2006, à l’occasion de l’année Mozart, il participe à la création de « Ma vie avec Mozart » d’Eric-Emmanuel Schmitt avec Didier Sandre au théâtre Montparnasse.

De 2007 à mars 2012, il joue du cor de basset dans  le quatuor de clarinettes et percussion Les Bons Becs, avec lequel il crée et tourne le  spectacle  «  les Bons becs en voyage de notes »  en France, à l’étranger  (Corée, Japon, Espagne etc…) et dans des théâtres parisiens. 

En mars 2014, il est appelé pour participer à un spectacle sur la Péniche Opéra à Paris Eight Songs for a Mad King de Peter Maxwell Davies et Mots Bruts, d’Alexandros Markéas au sein de l’ensemble « les Noces » sous la direction de Nicolas Krüger.

En 2016 et 2017 il rejoint le Quintette Anemos pour des concerts de musique de chambre autour de Ferenc Farkas, Francis Poulenc et Louise Farrenc. 

En avril 2018, il participe à la production de la Flûte Enchantée par la compagnie Carib’Opéra en Guadeloupe à la scène nationale de Basse-Terre et au Hall Paul Chonchon de Pointe à Pitre.

Depuis 4 ans, au sein de Classica Viva dirigé par Catherine Aubriot il joue dans diverses formations de musique de chambre, dans un  répertoire varié allant du trio des quilles et du quintette pour clarinette et quatuor à cordes de Mozart à récemment, le quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen.

En Décembre 2018 , il participe au Festival Beyrouth Chants au Liban avec la création du concert Beyrouth Oratorio du pianiste Wassim Soubra.

en 2019 et 2020 il participe en tant que clarinettiste, saxophoniste alto puis ténor, à la flûte traversière également aux productions des comédies musicales Guys and Dolls et Funny girl au théâtre Marigny.

Il enseigne la clarinette et le saxophone au conservatoire d’Ezanville depuis septembre 2015.

Le texte est le coeur même de la musique